office-tourisme-pays-aurillac

Cette semaine, nous avons l’honneur et le plaisir d’accueillir sur le blog, notre partenaire Office de Tourisme du Pays d’Aurillac. Pascal STAWICKI, Directeur et Muriel COMBRET, Chargée de Projet E-Tourisme à l’Office de Tourisme ont répondu à nos questions concernant leurs enjeux, leurs challenges et leur façon d’accompagner la transition digitale.

L’OT du Pays d’Aurillac et ses missions

L’Office de Tourisme du Pays d’Aurillac est un Etablissement Public à caractère industriel et commercial (EPIC) subventionné par la Communauté d’Agglomération du Bassin d’Aurillac.  L’équipe est constituée de 6 permanents dont un directeur. Il relève d’un fonctionnement régi par le Code des Collectivités territoriales et du Code du Tourisme avec une comptabilité publique.

Nos missions restent toutefois identiques à l’ensemble des Offices de Tourisme de forme publique comme associative, à savoir :

  • Accueillir, informer, conseiller physiquement au comptoir et « hors les murs ».

Nos conseillères en séjour informent les visiteurs, diffusent la documentation touristique, répondent aux appels téléphoniques et demandes par courrier ou mail, communiquent les tarifs, interrogent en saison les disponibilités des hébergements de nos partenaires hébergeurs, collectent et traitent les informations pour les sites internet et les brochures, assurent la promotion des activités, manifestations et services touristiques. Nous disposons d’un espace boutique dédié aux produits locaux et artisanaux pour valoriser nos partenaires avec des idées cadeaux toute l’année.

  • Promouvoir la destination et renforcer l’attractivité du territoire

Un site internet, une page Facebook pro­fessionnelle, un compte Instagram, un compte Twitter, un agenda hebdomadaire «des manifestations» en ligne sur notre site internet… sont autant d’outils incontour­nables pour assurer la promotion de notre territoire en complément de présences sur des salons grand-public en lien avec les activités de pleine nature.

  • Commercialiser les produits touristiques
  • Renforcer l’attractivité de la destination et encourager la consommation touristique par la mise en marché de nos acteurs touristiques au travers :

– de l’Open System, outil qui renseigne en temps réel sur les disponibilités des hébergements et offre la possibilité de pré-réservations en ligne à distance sur internet ou « en dernière minute » à l’Office de Tourisme,

– des Offres avantages aux hébergeurs par­tenaires pour la visite du Rocher de Carlat

de forfaits groupes packagés : visites, restauration et hébergements en partena­riat avec les prestataires locaux.

– de propositions de courts séjours théma­tiques clé en mains pour les individuels es­sentiellement autour des activités de pleine nature

  • La coordination des prestataires

Nous proposons à nos acteurs touristiques partenaires différentes actions :

  • Une invitation à la Bourse d’échange dé­partementale de documentation tou­ristique entre socio professionnels avec la possibilité de s’approvisionner en nombre en documentation de l’Office de Tourisme
  • Une « Newsletter » qui tient lieu de bilan de l’activité touristique de l’année écoulée
  • La participation à des Eductours sur notre territoire pour mieux le connaître et le faire connaître aux visi­teurs et touristes.
  • Une animation numérique de territoire sous forme d’un accompagnement gratuit sur les outils numériques lors des cafés numériques ou rendez-vous personnalisés.
  • La possibilité de partager des offres promotion­nelles sur les réseaux sociaux.

Nos grands Challenges à relever dès à présent

Pour contribuer à l’attractivité de notre territoire, nous devons nous renouveler dans notre construction de l’offre touristique : réinventer nos visites, mettre en place de nouveaux types de séjours, développer et mettre en avant des loisirs en famille plus « tendance », générer des services plus pour nos touristes et visiteurs, mieux coordonner et accompagner nos prestataires…

L’utilisation d’Internet sur les smartphones, la montée en puissances des réseaux sociaux ont changé l’accès à l’information. 

Notre présence sur le digital

Notre présence digitale reste une de nos priorités. Les habitudes des visiteurs ont évolué ces dernières années. L’utilisation d’Internet sur les smartphones, la montée en puissances des réseaux sociaux ont changé l’accès à l’information. 

Notre objectif « apporter la bonne information, à la bonne personne, au bon moment ».

Pour atteindre cet objectif, plusieurs supports sont utilisés. Tout d’abord, notre site Internet de destination www.iaurillac.com qui se veut être la vitrine de notre territoire. Il est alimenté par une base de données régionale, Apidae, commune à tous les acteurs touristiques de la Région. Responsive, il laisse une place importante aux visuels très en vogue auprès des internautes.

Les réseaux sociaux viennent compléter notre présence sur le digital : Facebook, Instagram et Twitter. Ces réseaux sont de plus en plus utilisés lors de la préparation de son séjour, lors du séjour à proprement parlé et bien entendu lors de l’après séjour pour partager son expérience.

Une stratégie éditoriale est définie chaque année afin de définir de façon précise les objectifs de chaque réseau social. La chargée de projet e-tourisme alterne les contenus et les formats afin de captiver et développer son audience : être au plus près de leurs attentes, leur faire découvrir le territoire de façon expérimentale en réalisant par exemple des « live » et des stories.

Nos attentes et nos besoins 

Le Bassin d’Aurillac est un « terrain de jeu » idéal pour la pratique de la randonnée, qu’elle soit familiale ou sportive. C’est pour développer la pratique de cette activité et faire connaître les richesses naturelles et patrimoniales de son territoire que, depuis 2005, la CABA a développé un ensemble d’itinéraires de randonnée sur l’ensemble de son territoire. A ce jour, ce ne sont pas moins de 32 circuits pédestres et VTT qui s’offrent aux amateurs et aux initiés.

Et pour guider les randonneurs, la CABA a édité en 2005 le topo-guide « Pays d’Aurillac, à pied et à VTT », en vente principalement à l’Office de Tourisme du Pays d’Aurillac. Réédité en 2009 avec une offre de randonnées élargie, ce produit leader a représenté 44% des ventes de l’Office !

A l’approche de la rupture de stock de ce topo-guide, l’Office de Tourisme et la CABA ont engagé une réflexion en vue de renouveler le support. A l’heure du numérique, c’est le développement d’une application qui a été retenu.

Les objectifs étaient de proposer :

  • une application qui fonctionne sans couverture internet (off-line) mais uniquement par géo référencement via satellites, pour garantir un guidage de l’utilisateur du départ à l’arrivée de sa randonnée ;
  • des informations permettant la découverte du patrimoine bâti, culturel et naturel ;
  • un outil gratuit et compatible avec une très grande majorité de smartphones et tablettes.

L’application devait intégrer les besoins suivants :

  • une modélisation des itinéraires qui s’appuie sur des données géographiques existantes ;
  • la reprise du fond 2D/3D pour situer l’utilisateur ;
  • la détection avec avertissement sonore d’une erreur de direction ;
  • la remontée des informations relatives aux points d’intérêt (POI) ;
  • la gestion de l’autonomie de l’appareil mobile avec le recours à un mode « éco » (le GPS étant consommateur d’énergie, il est conseillé de bien charger son appareil et/ou d’avoir une batterie de secours) ;
  • le maintien d’une donnée de base en cas de perte totale de réseau afin de laisser la possibilité à l’utilisateur de se situer sur le parcours ;
  • la signalement de toute anomalie rencontrée sur le parcours et qui sera communiquée à la CABA.

Notre expérience avec Mhikes 

Nous avons retenu la Société Easy Mountain dans le cadre d’une procédure de marché public pour le développement de cette application. Notre choix a été motivé du fait que cette start-up iséroise a déjà développé des applications similaires à partir un écosystème nommé « Mhikes, osez l’aventure, vous êtes guidés ».

Le fait que « Mhikes » soit également une communauté de pratiquants de randonnées a été important pour nous.

De plus, la solution proposée répondait à l’intégralité de nos besoins, à savoir :

  • une application multilingue spécialisée dans la cartographie off-line sur smartphone et tablette
  • un fonctionnement à l’étranger sans réseau 3G ou abonnement data (signal GPS seulement) ;
  • du contenu multimédia de haute qualité disponible sur mobile et sites web ;
  • un guidage ultra-précis (+/- 5m) grâce au GPS augmenté ;
  • une même interface sur Android et Apple ;
  • un chargement rapide et facile en 3G/4G ou en Wifi.

Les savoir-faire d’Easy Mountain pour des réalisations similaires auprès de Chambéry, Annecy, les Alpes Maritimes, les 2 Alpes, le Beaufortain, Dynastar (application de ski de randonnée), Allibert Trekking… a été un élément rassurant pour faire notre choix.

Après avoir notifié le marché de notre marque blanche Mhikes, nous avons démarré très rapidement le projet en mode agile avec pour interlocuteurs techniques principalement Marc et Jean-Marie et sur la remontée de nos besoins et désidératas tout au fil de son développement avec François-Marie.

Au Au tout début nous nous sommes heurtés à des obstacles liée à nos données de terrains. Les contenus nécessaires aux POIS, trop succincts ont été retravaillés par nos soins. Jean-Philippe, DSI (Directeur des Systèmes d’Information) de la CABA, nous a apporté son expertise pour l’intégration des traces et des POIs sur les parcours du Back-Office.

De la même manière, les expertises de terrain pour la vérification des itinéraires conduits principalement au printemps dernier, avec une météo maussade, nous ont conduit à faire réaliser sur l’été un nouveau reportage photos. Nous voulions proposer un produit qualitatif. L’équipe de Mhikes a toujours su s’adapter à notre rythme sur la conduite de ce projet : en respectant toutes les étapes de validation entre les différents services de notre collectivité mais également en mettant tout en œuvre pour le lancement de l’application sur les stores. Ici encore, Jean-Philippe PONCIN a été notre représentant technique pour faire l’interface et la validation des différentes étapes de développement.

Les premiers résultats après la publication de notre application 

Nous avons publié au 30 octobre dans un premier temps 6 randonnées correspondant à une pratique automnale et de début de printemps 2019.

Globalement à ce jour nous enregistrons :

  •  851 utilisateurs inscrits
  • 1534 parcours de téléchargements dont le plus plébiscité est la randonnée le Puy Courny à Aurillac, qui relève plus d’une balade (2km) et à l’inverse le Roman de Jordanne, randonnée de 15 km est la moins téléchargée.
  • Si l’on prend les statistiques par exemple de l’Apple store, on constate que l’application a été vue 2 677 fois avec 371 installations, soit un taux de conversion de 18,39%.

Les premières actions de promotion de nos parcours 

Une conférence de presse, à laquelle était associés les maires de notre territoire la CABA, a lancé officiellement la mise en ligne de l’application Rando autour d’Aurillac. Cette conférence de presse a fait l’objet d’une mise en situation pour ses participants. De nombreux articles sur les journaux locaux et d’interviews pour les radios ont permis de porter à connaissance de la population locale l’existence de cette application. Le magazine de la Communauté d’Agglomération du bassin d’Aurillac a également consacré une page entière à notre nouvel outil de randonnée.

A la suite de cette conférence de presse, une invitation destinée à tous nos partenaires socioprofessionnels a été envoyée pour une matinée de découverte de l’application. Après un moment d’échange à l’Office de Tourisme, munis de leur smartphone ou tablette, nous sommes partis sur le terrain tester ce nouvel outil. A cette occasion, nous avons fait éditer un flyer de présentation de l’application sous forme de mode d’emploi afin qu’ils puissent la proposer à leurs clients. Ces flyers seront distribués dans tous les Offices de tourisme du Cantal et chez nos prestataires en cette année 2019.

En ce début d’année, nous avons accentué la promotion de l’application avec une insertion dans notre Guide d’Accueil du Pays d’Aurillac ainsi que dans le magazine de destination de nos voisins, le Massif Cantalien.
Nous prévoyons également au printemps 2019, la mise en ligne des circuits sur notre site Internet et sur la table tactile à l’accueil de l’Office de Tourisme. Tout au long de l’année, des publications sur Facebook viendront compléter ces actions de promotion.

Le volet VTT verra le jour au début de l’été 2019, un travail commun de communication et de promotion sera conduit avec les guides accompagnateurs qui ont été choisis pour la reconnaissance terrain. Nous pourrons ainsi bénéficier de leur réseau professionnel local, régional et national pour faire la promotion de notre application.

Plusieurs manifestations sportives sont organisées chaque année sur notre territoire : des manifestations familiales, comme la fête de la randonnée, mais aussi des manifestations plus sportives telle que l’Ultra Trail du Puy Mary ou encore La Dériv’chaînes. Ces manifestations peuvent être un bon moyen de faire connaître notre application Rando à un plus grand nombre d’utilisateurs potentiels, nous allons nous rapprocher des organisateurs pour travailler dans ce sens.

Encore merci à nos partenaires pour ce beau témoignage complet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *